NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

DECHY : Une école « Groupe Lempereur » pour les formations aux métiers de l'automobile.

Pour assurer sa croissance et assurer sa pérennité le Groupe Lempereur qui représente 11 marques sur 22 points de vente dans l’Artois et le Douaisis, a décidé de recruter des jeunes et de les former aux différents métiers de la distribution et de la réparation automobile.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Face aux difficultés pour trouver des techniciens, des carrossiers et des vendeurs, le président du Groupe Lempereur a pris la décision de prendre le problème à la base en se rapprochant des lycées professionnels et des organismes de formation pour constituer ses équipes de demain.

Pour cela il s’est adjoint les compétences de 2 organismes liés à l’automobile qui sont l’URMA à Arras et le GNFA à Carvin.

Une annonce a été faite auprès des proviseurs des lycées de Waziers, Bapaume et Hénin Beaumont pour les informer de ce projet afin qu’ils puissent sélectionner les jeunes intéressés par une formation qualifiante en alternance de 14 mois postbac avec un engagement du Groupe Lempereur de proposer un CDI à l’issue de cette formation sous réserve d’obtention du diplôme.

Cette initiative qui « permet dès le mois de septembre de créer une classe de 12 vendeurs, 15 techniciens et 5 carrossiers/peintres. » rajoute Mr Lempereur.

Les candidatures retenues feront l’objet d’un premier entretien avec les Responsables du Groupe Lempereur suivi d’un test de compétence avec l’organisme de formation.

Quels sont les avantages de créer cette école pour tous les intervenants et les personnes concernées ?
1. Former les futurs collaborateurs nécessaires à la croissance du groupe mais aussi anticiper les
départs en retraite.
2. Immerger les jeunes diplômés dans leur future entreprise en leur faisant partager les valeurs du
groupe dès leur formation.
3. Redonner une réelle attractivité aux métiers de la distribution et de la réparation automobile qui
sont souvent boudés à la fin du premier cycle de formation.
4. Offrir un débouché et un véritable plan de carrière à l’issue de la formation et non plus proposer une formation par défaut.

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

DOUAI : Uber Eats sillonne la ville depuis le 16 Mai.
Par François Greuez
Après Arras, c'est au tour de Douai que Uber Eats a choisi de s'y implanter depuis le 16 Mai, cette application de livraison de repas à domicile est devenue une marque tendance dans le monde.

Le 20 Mai 2019

LAUWIN PLANQUE : Une nouvelle salle de sport et un restaurant scolaire en 2022.
Par François Greuez
Plusieurs projets ont été proposés en mairie suite à un concours d'architectes ouvert par la municipalité pour la réalisation du projet de salle des sports et de restaurant scolaire en 2022.

Le 20 Mai 2019

DOUAI : Dessertes TGV Douai-Paris, l'heure est à la réévaluation des horaires.
Par François Greuez
Dans le cadre d'une nouvelle réunion d'information à l'attention des acteurs locaux, la direction régionale de la SNCF a présentée un troisième projet, fixant les horaires des 6 dessertes directes TGV Douai-Paris à compter de 2020.

Le 20 Mai 2019

SOMAIN : « Voyous », une pièce de théâtre moderne et optimiste sur ces nouveaux héros du 21ème siècle.
Par François Greuez
Le 22 mai, aura lieu au Théâtre de Somain, la pièce de théâtre « Voyous », une pièce écrite et mise en scène par Céline Balloy de la compagnie Allotrope

Le 15 Mai 2019

MONTIGNY EN OSTREVENT : Le Service d’Accueil de Jour « La Source » inauguré.
Par François Greuez
L’APEI du Douaisis inaugure les nouveaux locaux de son Service d’Accueil de Jour à Montigny-En-Ostrevent ce 13 mai en présence de Monsieur Jean-Pascal Joly, directeur de l’établissement, Monsieur Pascal Huet, directeur général de l’APEI du Douaisis, Monsieur Claude Hocquet, président de l’APEI de Douaisis, Monsieur Elio Marchese, 1er adjoint au Maire de Montigny-en-Ostrevent et de Madame Geneviève Mannarino, vice-présidente du Conseil Départemental du Nord en charge de l’autonomie. Ce projet a pu être mené grâce au soutien du Conseil Départemental du Nord.

Le 13 Mai 2019