NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

DOUAI : Dépistage contre les maladies rénales chroniques au Centre Hospitalier.

Ce 8 Mars, avait eu lieu la journée mondiale du rein. Cette journée de sensibilisation du public à certaines maladies chroniques, ont pour but de les dépister précocement afin de les prendre en charge avant que des complications ne surviennent. Les maladies rénales méritent à ce titre, elles aussi, une campagne de sensibilisation auprès du grand public et de tous les acteurs de santé car on estime que 5% à 10% de la population serait atteinte de maladies rénales chroniques.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Comme l’hypertension artérielle et le diabète, les maladies rénales sont souvent longtemps silencieuses et ne deviennent symptomatiques qu’au stade ultime de leur évolution, nécessitant alors la prise en charge en épuration extra rénale, c’est à dire la dialyse. La Transplantation Rénale est également possible mais ne peut être proposée à tous.

L’hypertension et le diabète sont, en effet, les deux principales causes de maladies rénales chroniques actuellement. Le vieillissement de la population y contribue également.


L’« épidémie » attendue de diabète liée à nos conditions de vie (mauvaise hygiène alimentaire, augmentation inquiétante de l’obésité en France et partout dans le monde) laisse présager une augmentation importante de l’insuffisance rénale chronique.

Le nombre de patients pris en charge en dialyse croît de 5 à 10 % par an (environ 40 000 patients dialysés en France actuellement) et représente un coût financier très important dans les dépenses de l’Assurance Maladie. Par ailleurs, 35 000 personnes vivent avec une greffe de rein.


Il est conseillé de se faire dépister dans les cas suivants :

-    hypertension artérielle,
-    diabète,
-    âge supérieur à 50 ans,
-    maladies rénales héréditaires dans la famille (polykystose, syndrome d’Alport…).
-    examens urinaires anormaux,
-    lithiase rénale (calculs),
-    Prise au long cours de médicaments néphrotoxiques (anti-inflammatoires, lithium, …)

Cette « journée mondiale du rein » est donc destinée à sensibiliser le public et les professionnels de santé aux maladies rénales.

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

DOUAI : Une Charte pause méridienne pour développer la qualité des accueils périscolaires proposés aux enfants et aux familles.
Par François Greuez
La ville de Douai s’est fixé, depuis de nombreuses années, l’objectif de développer la qualité des accueils périscolaires proposés aux enfants et aux familles.

Le 20 Septembre 2019

DOUAI : Le centre hospitalier possède un espace nature
Par François Greuez
La maternité du Centre Hospitalier de Douai a mis en place une « filière physiologique » pour répondre à la demande de plus en plus importante des futures mamans et des couples souhaitant une alternative à la médicalisation de l’accouchement.

Le 20 Septembre 2019

DOUAI : World CleanUp Day, où nettoyer la nature?
Par François Greuez
Douai se mobilise pour la journée mondiale du nettoyage de notre planète, samedi 21 septembre 2019.

Le 20 Septembre 2019

DOUAISIS : Bougez autrement, journée de la mobilité électrique.
Par François Greuez
La Communauté de Communes Cœur d'Ostrevent, en partenariat avec la commune de Monchecourt, organise la 5ème édition de "Bougez Autrement" le samedi 21 septembre 2019 de 10h à 19h au Parc Saint-Roch de Monchecourt.

Le 19 Septembre 2019

ORCHIES : Le lycée Notre Dame de la Providence ouvre sa nouvelle Unité de formation des apprentis (UFA).
Par François Greuez
Le lycée Notre Dame de la Providence a ouvert depuis la rentrée, sa nouvelle Unité de formation des apprentis (UFA). Les futures locaux vont être livrés pour Janvier 2020, sur l'ancien magasin Gitem.

Le 17 Septembre 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais