NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

DOUAI :Il y a 75 ans, Douai était sous les bombes.

Le bourdon du beffroi de l'hôtel de ville sonnera le dimanche 11 août 2019 à 16h. Afin de rendre hommage aux victimes des bombardements, le square du Maréchal Leclerc (angle de la rue Victor Hugo et de l'avenue du Maréchal Leclerc) sera renommé "Square du 11 août 1944". Une cérémonie est organisée le dimanche 11 août 2019 à 18h.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

En 1944, les mois qui s’écoulent jusqu’à la Libération, début septembre, sont particulièrement difficiles pour les habitants de la région : les Alliés intensifient les bombardements, l’économie est asphyxiée ce qui aggrave la pénurie, l’occupant renforce la répression.

11 août 1944 : il est environ 16 heures quand l’alerte est donnée. Tout le monde se précipite aux abris. Trois cents appareils britanniques, néo-zélandais et australiens, escortés par une centaine de chasseurs Spitfires survolent le territoire et commencent un bombardement infernal.

Après les 25 minutes les plus longues de la vie de Douai, les habitants sortent peu à peu des abris et caves : le spectacle est désolant, le bilan humain des plus tristes :
279 morts, 3 600 maisons rasées, l'ensemble de bâtiments comme la gare, l'hospice, la bibliothèque municipale, le musée, l'hôtel de la sous-préfecture, le local de la Caisse d'épargne, l'École des mines sont sévèrement touchés. Les équipes de secouristes mettront plusieurs jours à dégager tous les corps et à dresser le décompte des victimes.


 

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

DOUAISIS : L'allocation de rentrée scolaire (ARS) versée ce mardi, les familles Douaisiennes satisfaites.
Par François Greuez
Cette allocation a pour but de soutenir les familles modestes qui doivent faire face à un pic de dépenses à l'occasion de la rentrée scolaire. L’allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée le mardi 20 août 2019 en métropole à environ 5 millions d’enfants et 3 millions de familles.

Le 19 Août 2019

DOUAISIS : Le ScoT Grand Douaisis organise une enquête publique du 19 Août au 23 Septembre.
Par François Greuez
Mon environnement ? Mes déplacements ? Mon logement ? Mes commerces ? Mon cadre de vie ? Comment tout cela se régule ? C’est au travers d’un document appelé SCoT, pour Schéma de Cohérence Territoriale qui vont y répondre.

Le 19 Août 2019

DOUAI : Inscriptions aux activités périscolaires pour l'année scolaire 2019-2020
Par François Greuez
Vous avez du 26 août au 4 septembre 2019 pour inscrire votre enfant à la restauration scolaire, à la garderie et à l'accueil de loisirs du mercredi, passé cette date il sera tard tard.

Le 18 Août 2019

DOUAISIS : Cyberattaque, le groupe d'hôpitaux et cliniques privés Ramsay Générale de Santé victime d'un virus depuis cinq jours. L’hôpital St Amé et Escrebieux concerné.
Par François Greuez
L’attaque informatique, qui touche 120 établissements du groupe, n’aura pas d’incidence sur les patients et sur « la continuité et la sécurité des soins » L'hopital St Amé à Douai et Escrebieux à Esquerchin sont concernés par ce cyberattaque.

Le 14 Août 2019

DOUAISIS : Mickaël Ostyn nommé Directeur de la Clinique de l’Escrebieux à Esquerchin
Par François Greuez
Composé d'une unité de psychiatrie générale pour adultes et d'une unité de géronto psychiatrie, cet établissement de santé mentale dispose également d'un hôpital de jour à Douai.

Le 14 Août 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais