NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

DOUAI : Le 41ème régiment de transmissions a participé à l’exercice « Maréchal Lannes »

Les militaires du 41ème régiment de transmissions ont participé à la mission « Maréchal Lannes » de la 2ème brigade blindée française, en cette fin de mois de novembre, en région nord-est, au niveau du camp de Mourmelon en Champagne.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

C’est environ 1400 militaires qui ont été déployés pour un entraînement au combat de haute intensité, avec près de 200 véhicules dont des chars Leclerc, des VBCI (véhicule blindé de combat d'infanterie), des AUF1 (artillerie chenillée), en vue d’un engagement éventuel et en situation d’incidents réalistes (avec des militaires jouant aussi une simulation d’attaque adverse).


Les militaires du 41 RT sont des transmetteurs et aussi des réservistes de l’ECER (escadron de circulation et d’escorte de réserve).


Les transmetteurs sont essentiels à la manœuvre : arme de soutien, ils assurent la coordination des autres armes (l’infanterie et l’arme blindée cavalerie sont des armes de mêlée, l’artillerie et le génie des armes d’appui) ; sans eux la réalisation de la manœuvre serait impossible !
Pour ce qui est des réservistes, le lieutenant de réserve Ludivine a exercé les fonctions de DL (détachement liaison) et a dû apporter son expertise en tant que spécialiste circulation au PC (poste de commandement) de la 2ème brigade blindée.
Tout l’enjeu et la difficulté de la préparation de la manœuvre, nous explique le lieutenant Ludivine, résident dans la combinaison constante entre le « fictif » et le « réel » : puisque cela demeure un exercice militaire mais en temps de paix et en terrain civil, avec tous les impératifs de sécurité que cela comporte.


De même, le lieutenant de réserve Maxime a assuré quant à lui les fonctions de chef de peloton de circulation. Il nous a expliqué que le peloton de l’ECER a dû, sous son commandement, « reconnaître » les itinéraires de nuit, assurer l’escorte des rames de véhicules blindés, déterminer des itinéraires « viables » en termes de tonnage et de gabarit et, en outre, déterminer avec les éléments de l’Arme du Génie, la zone d’emplacement d’installation d’un SPRAT (Système de Pose Rapide de Travures), permettant de déployer un pont modulaire d'assaut pour le franchissement d’un cours d’eau par des chars Leclerc.


Les réservistes sont dans le civil des ouvriers, des personnels de santé, des juristes, des enseignants, etc., mais ils portent aussi régulièrement l’uniforme pour servir leur pays. Ils sont parfaitement intégrés au sein du régiment et dans les divers exercices ou dispositifs de manœuvre : ils travaillent de concert avec les personnels d’active.

 

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

DOUAI : Faillite de Thomas Cook Voyages, l'agence de Douai ne fermera pas.
Par François Greuez
Le voyagiste Thomas Cook s’est déclaré en faillite, ce lundi 23 septembre 2019. Si les agences britanniques vont fermer, ce n’est pas le cas de l'agence de Douai, indépendante et affilée à Albatour.

Le 23 Septembre 2019

DOUAI : Une Charte pause méridienne pour développer la qualité des accueils périscolaires proposés aux enfants et aux familles.
Par François Greuez
La ville de Douai s’est fixé, depuis de nombreuses années, l’objectif de développer la qualité des accueils périscolaires proposés aux enfants et aux familles.

Le 20 Septembre 2019

DOUAI : Le centre hospitalier possède un espace nature
Par François Greuez
La maternité du Centre Hospitalier de Douai a mis en place une « filière physiologique » pour répondre à la demande de plus en plus importante des futures mamans et des couples souhaitant une alternative à la médicalisation de l’accouchement.

Le 20 Septembre 2019

DOUAI : World CleanUp Day, où nettoyer la nature?
Par François Greuez
Douai se mobilise pour la journée mondiale du nettoyage de notre planète, samedi 21 septembre 2019.

Le 20 Septembre 2019

DOUAISIS : Bougez autrement, journée de la mobilité électrique.
Par François Greuez
La Communauté de Communes Cœur d'Ostrevent, en partenariat avec la commune de Monchecourt, organise la 5ème édition de "Bougez Autrement" le samedi 21 septembre 2019 de 10h à 19h au Parc Saint-Roch de Monchecourt.

Le 19 Septembre 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais