NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

DOUAISIS : 9 personnes recrutées grâce aux emplois francs.

Avec le déploiement des "Emplois Francs" sur le Douaisis, neuf emplois francs ont été signés ce lundi.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Monsieur le Sous-préfet de Douai, Jacques Destouches, les Directrices de Pole Emploi Douai et Somain, la Région, Frédéric Delannoy, Président de Cœur d'Ostrevent et Maire d'Hornaing ont mis à l'honneur et remercié les entreprises et les nouveaux salariés qui sont entrés dans ce dispositif des "emplois francs".

L'expérimentation des "emplois francs" s'est étendue sur l'ensemble de la Région Hauts-de-France,
il s'agit d'un dispositif permettant aux entreprises de bénéficier d'une aide financière lorsqu'elles embauchent une personne résidant au sein d'un quartier prioritaire de la politique de la ville (5000 euros sur 3 ans pour un CDI, 2500 euros sur 2 ans pour un CDD).

Ce dispositif vient soutenir les autres dispositifs exceptionnels (Bassin Urbains à Dynamiser avec des exonérations fiscales fortes, clauses d'insertion à 10% pour les personnes allocataires du RSA dans le cadre de l'Engagement pour le Renouveau du Bassin Minier) mis en place par l'Etat, la Région et les collectivités pour lutter contre ce fléau qu'est le chômage qui gangrène si durement notre territoire, 17000 personnes au chômage en catégorie A dans le Douaisis, 8000 sur Cœur d'Ostrevent dont la moitié au chômage de longue durée. .

D'autres entreprises ont bénéficié de ces emplois francs dont la potentialité est estimée à 3000 dans le Douaisis, par exemple Arlington Fleet pour Somain, Duacom pour Cuincy, Flers et Masny et Auchan.
 

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

DOUAISIS : L'allocation de rentrée scolaire (ARS) versée ce mardi, les familles Douaisiennes satisfaites.
Par François Greuez
Cette allocation a pour but de soutenir les familles modestes qui doivent faire face à un pic de dépenses à l'occasion de la rentrée scolaire. L’allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée le mardi 20 août 2019 en métropole à environ 5 millions d’enfants et 3 millions de familles.

Le 19 Août 2019

DOUAISIS : Le ScoT Grand Douaisis organise une enquête publique du 19 Août au 23 Septembre.
Par François Greuez
Mon environnement ? Mes déplacements ? Mon logement ? Mes commerces ? Mon cadre de vie ? Comment tout cela se régule ? C’est au travers d’un document appelé SCoT, pour Schéma de Cohérence Territoriale qui vont y répondre.

Le 19 Août 2019

DOUAI : Inscriptions aux activités périscolaires pour l'année scolaire 2019-2020
Par François Greuez
Vous avez du 26 août au 4 septembre 2019 pour inscrire votre enfant à la restauration scolaire, à la garderie et à l'accueil de loisirs du mercredi, passé cette date il sera tard tard.

Le 18 Août 2019

DOUAISIS : Cyberattaque, le groupe d'hôpitaux et cliniques privés Ramsay Générale de Santé victime d'un virus depuis cinq jours. L’hôpital St Amé et Escrebieux concerné.
Par François Greuez
L’attaque informatique, qui touche 120 établissements du groupe, n’aura pas d’incidence sur les patients et sur « la continuité et la sécurité des soins » L'hopital St Amé à Douai et Escrebieux à Esquerchin sont concernés par ce cyberattaque.

Le 14 Août 2019

DOUAISIS : Mickaël Ostyn nommé Directeur de la Clinique de l’Escrebieux à Esquerchin
Par François Greuez
Composé d'une unité de psychiatrie générale pour adultes et d'une unité de géronto psychiatrie, cet établissement de santé mentale dispose également d'un hôpital de jour à Douai.

Le 14 Août 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais