NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

DOUAISIS : RTE propose un rachat de 38 maisons.

Afin de répondre aux inquiétudes des riverains sur une éventuelle perte de valeur patrimoniale de leur bien, l’État a demandé à RTE de proposer le rachat des maisons situées à moins de 100 mètres de l’extrémité des câbles de la ligne.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Entre Lille et Arras, la ligne électrique « Avelin-Gavrelle » existante s’approche souvent de sa capacité maximale. RTE a donc entrepris de reconstruire et de renforcer cette installation qui participe à l’alimentation de plus de 530 communes, représentant plus de 1,7 million d’habitants et 220 000 emplois industriels et tertiaires.

A l’issue d’un important processus de concertation, le projet a été déclaré d’utilité publique le 19 décembre 2016 par l’État. Il entre en 2017 dans une phase plus opérationnelle qui vise notamment à préciser les détails du tracé.

Le dispositif de rachat des maisons a été défini par un protocole établi avec le service des Domaines sous l’égide des Préfectures. Il s’agit d’un dispositif supplémentaire par rapport à l’indemnisation du préjudice visuel qui lui est mis en place pour toute construction de ligne à 400 000 ou 225 000 volts.

Au total, il s'agit de 38 maisons que RTE propose de racheter. Quelques communes du Douaisis sont sur la liste comme Mons en Pevele (19) et Flers En Escrebieux (3).

Les maires étant informés depuis fin Janvier, les propriétaires des maisons concernées ont été également informés le mois dernier. Ils auront jusqu'au 31 décembre 2020 pour leur intention de vendre ou non.

Le début des travaux est prévu pour mi-2019. La ligne devrait être mise en service à l’automne 2021.

 

 

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

DOUAI : Faillite de Thomas Cook Voyages, l'agence de Douai ne fermera pas.
Par François Greuez
Le voyagiste Thomas Cook s’est déclaré en faillite, ce lundi 23 septembre 2019. Si les agences britanniques vont fermer, ce n’est pas le cas de l'agence de Douai, indépendante et affilée à Albatour.

Le 23 Septembre 2019

DOUAI : Une Charte pause méridienne pour développer la qualité des accueils périscolaires proposés aux enfants et aux familles.
Par François Greuez
La ville de Douai s’est fixé, depuis de nombreuses années, l’objectif de développer la qualité des accueils périscolaires proposés aux enfants et aux familles.

Le 20 Septembre 2019

DOUAI : Le centre hospitalier possède un espace nature
Par François Greuez
La maternité du Centre Hospitalier de Douai a mis en place une « filière physiologique » pour répondre à la demande de plus en plus importante des futures mamans et des couples souhaitant une alternative à la médicalisation de l’accouchement.

Le 20 Septembre 2019

DOUAI : World CleanUp Day, où nettoyer la nature?
Par François Greuez
Douai se mobilise pour la journée mondiale du nettoyage de notre planète, samedi 21 septembre 2019.

Le 20 Septembre 2019

DOUAISIS : Bougez autrement, journée de la mobilité électrique.
Par François Greuez
La Communauté de Communes Cœur d'Ostrevent, en partenariat avec la commune de Monchecourt, organise la 5ème édition de "Bougez Autrement" le samedi 21 septembre 2019 de 10h à 19h au Parc Saint-Roch de Monchecourt.

Le 19 Septembre 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais