NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

DOUAISIS : Un rapport parlementaire stipule que l'armement des policiers municipaux devienne obligatoire, Cuincy a fait sa demande.

Un rapport parlementaire a été remis en début de semaine au 1er ministre Edouard Philippe qui propose de rendre l'armement des policiers municipaux obligatoire « sauf refus motivée du maire ». Nous avons laissé la parole aux élus du Douaisis et représentant de l’État sur ce sujet :


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Pour Dimitri Houbron, député LREM de la 17ème circonscription du Nord : " l'armement de la police municipale doit être une exception, c'est des décisions des élus locaux et de l'état pour répondre aux problématiques locales, la police municipale a un rôle de prévention dont l'intervention répressive qui est permise, doit demeurer l'exception. » Il s'oppose fortement au rapport parlementaire."

« La question de l'armement, c'est un sujet pas tout à fait nouveau , lors de l'adoption de la loi sur la sécurité intérieure en 2007, il était question de cela. Dans le Douaisis, une seule commune a fait la demande c'est Cuincy. Douai ne souhaite pas particulièrement, c'est la volonté du maire. » rappelle Mr Destouches, sous-préfet de Douai.

« On s’aperçoit que nos policiers peuvent être confrontés à des problèmes de sécurité eux même, c'est un moyen de se prévenir de toute acte vis à vis de leur personne , c'est aussi un élément très dissuasif comme le bâton et l'arme en elle-même. Ils seront aussi équipés d'un flashball, c'est une arme extrêmement dissuasif, quand des jeunes voient le flashball , ils se disent que le policier est en droit de l’utiliser. C'était un grand débat en conseil municipal il y a plus d'un an, tout le monde est pas pour. Trois policiers seront armés à la suite d'une longue formation, d'ici fin d'année voir début de l'année prochaine, on peut considérer que nos policiers peuvent utiliser leur arme. » résume Claude Hego, Maire de Cuincy.

Selon des données de 2016, 84% des effectifs de police municipale sont déjà équipés d'une arme, qu'importe la catégorie soit 18.044 agents.

 


 

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

DOUAI : Uber Eats sillonne la ville depuis le 16 Mai.
Par François Greuez
Après Arras, c'est au tour de Douai que Uber Eats a choisi de s'y implanter depuis le 16 Mai, cette application de livraison de repas à domicile est devenue une marque tendance dans le monde.

Le 20 Mai 2019

LAUWIN PLANQUE : Une nouvelle salle de sport et un restaurant scolaire en 2022.
Par François Greuez
Plusieurs projets ont été proposés en mairie suite à un concours d'architectes ouvert par la municipalité pour la réalisation du projet de salle des sports et de restaurant scolaire en 2022.

Le 20 Mai 2019

DOUAI : Dessertes TGV Douai-Paris, l'heure est à la réévaluation des horaires.
Par François Greuez
Dans le cadre d'une nouvelle réunion d'information à l'attention des acteurs locaux, la direction régionale de la SNCF a présentée un troisième projet, fixant les horaires des 6 dessertes directes TGV Douai-Paris à compter de 2020.

Le 20 Mai 2019

SOMAIN : « Voyous », une pièce de théâtre moderne et optimiste sur ces nouveaux héros du 21ème siècle.
Par François Greuez
Le 22 mai, aura lieu au Théâtre de Somain, la pièce de théâtre « Voyous », une pièce écrite et mise en scène par Céline Balloy de la compagnie Allotrope

Le 15 Mai 2019

MONTIGNY EN OSTREVENT : Le Service d’Accueil de Jour « La Source » inauguré.
Par François Greuez
L’APEI du Douaisis inaugure les nouveaux locaux de son Service d’Accueil de Jour à Montigny-En-Ostrevent ce 13 mai en présence de Monsieur Jean-Pascal Joly, directeur de l’établissement, Monsieur Pascal Huet, directeur général de l’APEI du Douaisis, Monsieur Claude Hocquet, président de l’APEI de Douaisis, Monsieur Elio Marchese, 1er adjoint au Maire de Montigny-en-Ostrevent et de Madame Geneviève Mannarino, vice-présidente du Conseil Départemental du Nord en charge de l’autonomie. Ce projet a pu être mené grâce au soutien du Conseil Départemental du Nord.

Le 13 Mai 2019