NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

DOUAISIS : Un rapport parlementaire stipule que l'armement des policiers municipaux devienne obligatoire, Cuincy a fait sa demande.

Un rapport parlementaire a été remis en début de semaine au 1er ministre Edouard Philippe qui propose de rendre l'armement des policiers municipaux obligatoire « sauf refus motivée du maire ». Nous avons laissé la parole aux élus du Douaisis et représentant de l’État sur ce sujet :


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Pour Dimitri Houbron, député LREM de la 17ème circonscription du Nord : " l'armement de la police municipale doit être une exception, c'est des décisions des élus locaux et de l'état pour répondre aux problématiques locales, la police municipale a un rôle de prévention dont l'intervention répressive qui est permise, doit demeurer l'exception. » Il s'oppose fortement au rapport parlementaire."

« La question de l'armement, c'est un sujet pas tout à fait nouveau , lors de l'adoption de la loi sur la sécurité intérieure en 2007, il était question de cela. Dans le Douaisis, une seule commune a fait la demande c'est Cuincy. Douai ne souhaite pas particulièrement, c'est la volonté du maire. » rappelle Mr Destouches, sous-préfet de Douai.

« On s’aperçoit que nos policiers peuvent être confrontés à des problèmes de sécurité eux même, c'est un moyen de se prévenir de toute acte vis à vis de leur personne , c'est aussi un élément très dissuasif comme le bâton et l'arme en elle-même. Ils seront aussi équipés d'un flashball, c'est une arme extrêmement dissuasif, quand des jeunes voient le flashball , ils se disent que le policier est en droit de l’utiliser. C'était un grand débat en conseil municipal il y a plus d'un an, tout le monde est pas pour. Trois policiers seront armés à la suite d'une longue formation, d'ici fin d'année voir début de l'année prochaine, on peut considérer que nos policiers peuvent utiliser leur arme. » résume Claude Hego, Maire de Cuincy.

Selon des données de 2016, 84% des effectifs de police municipale sont déjà équipés d'une arme, qu'importe la catégorie soit 18.044 agents.

 


 

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

DOUAISIS : Le SMTD vous fait profiter à fond de la Semaine de la Mobilité :
Par François Greuez
Au programme durant cette semaine de la mobilité, une journée de gratuité au réseau évéole, des stands d'informations, des ateliers pédagogiques et des jeux avec de nombreux lots à gagner.

Le 15 Septembre 2019

LEWARDE : Le centre historique minier membre du réseau Mem'Histo, une plateforme digitale interactive
Par François Greuez
Dans une région marquée par l'Histoire et animée par une Mémoire vivante, des structures muséales régionales, aux statuts divers, se sont rassemblées sous la bannière commune du réseau Mem'Histo afin de promouvoir la richesse et la diversité des Musées d'Histoire et de Mémoire Contemporaines des Hauts-de-France. 

Le 12 Septembre 2019

DOUAISIS : Le projet du futur centre de services et de formation de la CMA Hauts-de-France se concrétise.
Par François Greuez
La CMA HDF dispose de 20 centres de formation dans les hauts de france.  Projet en partenariat avec la région HDF et Douaisis Agglo.

Le 11 Septembre 2019

DOUAISIS : Une action banderole contre le CETA par le FDSEA et les Jeunes Agriculteurs sur le territoire.
Par François Greuez
Plusieurs banderoles ont été déployés sur plusieurs entrées de communes du territoire (vers l'Orchésis) par le biais du syndicat FDSEA et les Jeunes Agriculteurs.

Le 11 Septembre 2019

DOUAISIS : Comment réagir si votre enfant est victime de harcèlement ?
Par François Greuez
Près d’un enfant sur dix affirme être, dès l’école primaire, victime de harcèlement physique ou moral de la part de ses camarades. De même, le cyber harcèlement est devenu une (triste) réalité. Face à ce type de situation, il est parfois difficile en tant que parents de savoir comment réagir.

Le 11 Septembre 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais