NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

LEWARDE : Rencontres patoisantes au Centre Historique Minier du 16 au 24 Mars.

Du 16 au 24 mars, soyez contents, les rencontres patoisantes QuoQuiDi reviennent au Centre Historique Minier : plusieurs rendez-vous sont proposés pour que chacun puisse, selon ses goûts et ses envies, se délecter du biau parlache de ch’Nord.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Au programme du 16 au 24 Mars au Centre Historique Minier :

- Les Bons Garchons, une bande de gais lurons qui fait vibrer le ch’ti
Les Bons Garchons ouvriront ces rencontres le samedi 16 mars avec leur spectacle en ch’ti intitulé Aux biloutes à z’ailes, autour d’un repas concocté par le chef du restaurant Le Briquet placé sous le signe de la cuisine traditionnelle du Nord. Le groupe de joyeux valenciennois animera une soirée qui alternera découverte culinaire et musicale, et qui promet d’être haute en couleurs… Avec déjà deux albums à leur actif, Abile, Abile et Aux biloutes à z’ailes, les compositions originales du groupe portent sur des thèmes aussi festifs que poétiques, parfois même sociaux. Les Bons Garchons, c’est la convivialité, la fête et l’humour, sans oublier les absurdités du monde d’aujourd’hui qui sont pointées du doigt. Musicalement, il y en aura pour tous les goûts : du rock au reggae en passant par le blues, le ch’ti se décline sur tous les rythmes pour ces cinq musiciens chevronnés. C’est la « ch’ti world music » !

Dîner-concert au restaurant Le Briquet avec Les Bons Garchons, samedi 16 mars 2019 à 20h (durée 3h30).

Tarif : 35€/personne (dîner + concert), réservation au 03 27 95 82 96. Menu complet à consulter sur www.chm-lewarde.com/fr/rencontres-patoisantes-quoquidi

- Labistoul de père en fils, à la découverte de la légende de la bistouille
Humour, rire et émotion seront également au programme le dimanche 24 mars avec le spectacle Labistoul de père en fils, donné par Le Théâtre d'à côté. Durant plus d’une heure, le public découvrira comment Victor Labistoul, curé originaire de Montcuq, s'est trouvé déraciné, défroqué pour créer ensuite une famille, une lignée... et un bouillonnant estaminet où l'on rencontre des figures illustres de notre région comme Alexandre Desrousseaux, Jules Watteeuw, Simons et Line Dariel ou encore Jules Mousseron. Un spectacle simple et efficace qui donne envie de relire, hors des sentiers battus, nos classiques régionaux !
 

Spectacle Labistoul de père en fils, par Le Théâtre d’à côté, dimanche 24 mars 2019 à 16h (durée 1h10). Tarif : 5€/personne, réservation au 03 27 95 82 96.

- La mine racontée en ch’ti
Et pour entendre encore parler picard en parcourant le musée, les visiteurs pourront suivre l’une des huit rencontres-témoignages proposées en patois par Michel Petit, ancien mineur, durant les week-ends du 16-17 et 23-24 mars. Il partagera à’s’mote avec le public ses souvenirs lors de son premier jour de travail à la mine ou son retour à la maison !

Rencontres-témoignages en patois tout au long des week-ends du 16 et 17 mars, puis du 23 et 24 mars, à 14h30 et 16h (durée 30 minutes). Lors du second week-end, le Centre Historique Minier s’associe à l’opération Week-end Musées Télérama, et propose aux titulaires du pass Télérama, disponible dans le numéro du 20 mars de l’hebdomadaire et valable pour 4 personnes, de bénéficier gratuitement de l’accès à la rencontre-témoignage et d’une visite guidée des galeries à tarif réduit (6,70€).

 

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

BEUVRY LA FORET : Une balade randonnée avec des ânes le 18 Août.
Par François Greuez
Vous avez toujours rêvé d’une balade avec les ânes ? L’Office de Tourisme Pévèle Carembault comble vos attentes.

Le 23 Juillet 2019

DOUAISIS : Le sous-marin "La Minerve", disparu il y a 50 ans, a été retrouvé au large de Toulon, deux Douaisiens étaient à bord.
Par François GREUEZ
Le 27 janvier 1968, la Minerve disparaît corps et biens au large du cap Sicié avec 52 marins à son bord. Ce 22 Juillet, la ministre des armées annonce qu'ils ont retrouvés le Sous-Marin à quelques nœuds de Toulon.

Le 22 Juillet 2019

DOUAISIS : Sécheresse dans le Nord, le Préfét adapte les restrictions de consommations en eau en vigueur jusqu'au 30 Septembre. Le Douaisis concerné.
Par François Greuez
Le 9 avril dernier, Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, décidait de placer le département du Nord en alerte sécheresse. 

Le 20 Juillet 2019

DOUAI : Les supporters algériens fêtent la victoire de leur équipe après la finale de la CAN.
Par François Greuez
Les supporters des Fennecs algériens sont descendus dans les rues de Douai ce 19 juillet pour célébrer la victoire de leur équipe en finale de la Coupe d’Afrique des nations. L’équipe algérienne l’a remportée 29 ans après son précédent titre continental.

Le 20 Juillet 2019

DOUAI : Découvrez Douai au temps du Roi Soleil.
Par François Greuez
A l’été 1667, Douai, devient française. Louis XIV y installe presque aussitôt des bâtiments militaires, comme des casernes ou la Fonderie de canons, et en 1714, le Parlement de Flandre. Ainsi, Douai, ville de marchands, d’étudiants et de moines, devient ville militaire et judiciaire.

Le 19 Juillet 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais