NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

Le Président de la République François Hollande inaugure la future usine du groupe LFB

Une usine « nouvelle génération » permettra au LFB de tripler sa capacité de production de médicaments dérivés du plasma


Par Thibaut PAQUIT

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

À Bailleul Sir Berthoult, le fief d'Actiparc d'Arras, c'était l'effervescence. L'effervescence pour la première du grand projet du Laboratoire français de fractionnement et des biotechnologies, qui va venir s'implanter dans l'Arrageois. Mais aussi car le lieu a été inauguré et fièrement présenté par le président de la République, "Il n'y a pas de contradiction entre le développement d'un territoire, et le développement d'un pays", souligne François Hollande, ce mardi 7 juin 2016.

Alors, qu'est ce que représente le groupe LFB ? Créé en 1994, le groupe LFB (Laboratoire français du fractionnement et des biotechnologies) est le leader français dans le domaine des médicaments issus du vivant (voir notre vidéo). Numéro un en France et sixième au niveau mondial dans le domaine des médicaments dérivés du plasma, le groupe LFB est une des premières entreprises européennes spécialisées dans le développement et la production de protéines et de traitements innovants issus des biotechnologies.
Sur les sept dernières années, le groupe a investi 150 millions d’euros dans ses quatre sites français, dont 140 millions d’euros sur le seul site de Lille.
Son président est Christian Béchon (voir notre vidéo).

Au total, ce sont près de 500 emplois qui seront créés grâce au groupe LFB. Une bonne nouvelle donc pour le territoire, "toujours candidat sur ce type de projet au niveau local", complète Xavier Bertrand, président de la Région des Hauts-de-France.

Retrouvez notre interview avec Xavier Bertrand et Christian Béchon en vidéo.

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées


Retour

Autres articles :

DOUAISIS : Le sous-marin "La Minerve", disparu il y a 50 ans, a été retrouvé au large de Toulon, deux Douaisiens étaient à bord.
Par François GREUEZ
Le 27 janvier 1968, la Minerve disparaît corps et biens au large du cap Sicié avec 52 marins à son bord. Ce 22 Juillet, la ministre des armées annonce qu'ils ont retrouvés le Sous-Marin à quelques nœuds de Toulon.

Le 22 Juillet 2019

DOUAISIS : Sécheresse dans le Nord, le Préfét adapte les restrictions de consommations en eau en vigueur jusqu'au 30 Septembre. Le Douaisis concerné.
Par François Greuez
Le 9 avril dernier, Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, décidait de placer le département du Nord en alerte sécheresse. 

Le 20 Juillet 2019

DOUAI : Les supporters algériens fêtent la victoire de leur équipe après la finale de la CAN.
Par François Greuez
Les supporters des Fennecs algériens sont descendus dans les rues de Douai ce 19 juillet pour célébrer la victoire de leur équipe en finale de la Coupe d’Afrique des nations. L’équipe algérienne l’a remportée 29 ans après son précédent titre continental.

Le 20 Juillet 2019

DOUAI : Découvrez Douai au temps du Roi Soleil.
Par François Greuez
A l’été 1667, Douai, devient française. Louis XIV y installe presque aussitôt des bâtiments militaires, comme des casernes ou la Fonderie de canons, et en 1714, le Parlement de Flandre. Ainsi, Douai, ville de marchands, d’étudiants et de moines, devient ville militaire et judiciaire.

Le 19 Juillet 2019

HORNAING : A la rentrée scolaire, on mangera Bio au Restaurant Scolaire Municipal d’Hornaing
Par François Greuez
Dès Septembre, on mangera Bio au Restaurant Scolaire Municipal d’Hornaing, le plastique sera également supprimé.

Le 18 Juillet 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais