NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

DOUAI : Le 41e régiment de transmissions de Douai se prépare pour sa future participation à la mission BARKHANE en Afrique Sahélo-Saharienne.

Un détachement du 41e RT poursuit sa mise en condition opérationnelle (MCO) en vue de sa participation à la mission BARKHANE. Avant projection, la MCO doit être l’occasion de confronter les hommes à la diversité des situations rencontrées afin d’exercer leur jugement et leur bon sens, dans le cadre de règles d’engagement applicables à chaque opération.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Il s’agit d’une mise à niveau physique et tactique qui touche tous les domaines auxquels les militaires pourraient être bientôt confrontés sur le théâtre d’opération. Les personnels du « régiment des Corons » se perfectionnent en participant à des instructions théoriques et en mettant en œuvres leur savoir-faire dans des conditions proches de celles rencontrées en OPEX (opération extérieures).

Notamment en NRBC (danger nucléaire, radiologique, biologique et chimique), mais aussi une mise en application des fondamentaux permettant de vérifier les « actes réflexes » du combattant en situation d’urgence dans les domaines, entre autres, du secourisme, du tir à armes lourdes et dans la gestion du stress.

Les réservistes du régiment ont assuré la mission de « plastrons » en jouant le rôle d’une foule hostile, pour mettre en situation les militaires du GTRS (groupement de transmissions) qui pourraient, dans une situation extrême, être confrontés à ce type de procédé.

Une préparation physique de combat « corps à corps » de type TIOR (Techniques d’Intervention Opérationnelle Rapprochée) est aussi de nature à donner à chacun l’ascendant physique, moral et psychologique sur d’éventuelles situations demandant un sang-froid exemplaire.

« Nous pouvons être fiers d’eux. Cet entraînement a quelque chose de particulier quand on sait que nos soldats seront peut-être confrontés, lors de cette future opération extérieure, au même genre de risques ou de menaces. C’est pourquoi l’instruction et le drill pourra peut-être sauver des vies » rappelle le Capitaine GUY, réserviste au 41e RT de Douai.


 

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

LAMBRES LEZ DOUAI : Trail de la petite sensée, plus 500 coureurs étaient attendus ce samedi
Par François Greuez
Pour cette nouvelle édition, l’équipe du Trail de la Petite Sensée a fait le choix de se rapprocher de l'Insitut Lejeune - centre de recherche sur la Trisomie 21- sur les conseils de la Maman de Toni, un petit garçon porteur de la T21 ayant participé à l'édition 2018. Sa participation au mini trail a touché l'ensemble de l'équipe de l'organisation l'an passé, c'est tout naturellement que nous avons choisi de dédier cette nouvelle édition à la Trisomie 21. 

Le 22 Juin 2019

DOUAI : Frédéric Chéreau, Maire de Douai, devient président de Maisons et Cités.
Par François Greuez
Ce 20 Juin lors d'un conseil d'administration, Frédéric Chéreau, Maire de Douai a été élu à l’unanimité, Président de Maisons et Cités.

Le 20 Juin 2019

DOUAI : Les services des urgences en grève, après l'agression d'une infirmière.
Par François Greuez
Samedi soir, Lætitia, une infirmière du CH de Douai a été victime d'une agression par un jeune mineur. Une agression de trop …le personnel des urgences de Douai a voté, mardi, un mouvement de grève, pour dénoncer ses conditions de travail.

Le 19 Juin 2019

DOUAI : Rendez-vous au 4e salon du livre sur le handicap à la bibliothèque
Par François Greuez
La bibliothèque Marceline Desbordes-Valmore organise son 4e salon du livre sur le handicap (présentation-vente d’ouvrages, ateliers et exposition) samedi 22 juin, de 10h à 18h.

Le 18 Juin 2019

DOUAI : Ema Bouvier, étudiante de l'IMT de Douai et créatrice de Green Pousse
Par François Greuez
Green Pousse est une start-up créée par Ema Bouvier, ingénieure. Le but de Green Pousse est de rendre accessible la pratique du compostage à tous, en proposant un bac connecté.

Le 18 Juin 2019